Tilt Brush est un outil amusant qui permet de créer des objets 3D dans la réalité virtuelle. Les participants peuvent générer leur propre calligraphie, tracer des mots, apprendre des techniques et ensuite ajouter leurs créations à un environnement 3D global. Les spectateurs peuvent de leur côté voir la perspective des participants et le canevas qu'ils créent sur un grand écran.

Shayma Mghiri alias « la reine des sables » est apparue pour la première fois dans le programme Arabs Got Talent, puis est devenue l’une des artistes les plus distinguées de la région dans le domaine du dessin sur sable. Exerçant son talent partout dans le monde, Shayma a été chargée de la campagne "Diffusion du message de l’islam" de l’UNESCO auprès du siège de l’organisation à Paris et à Brunei. Shayma a également démontré ses compétences lors de l'EXPO 2016 à Milan.

Shayma a remporté de nombreux prix, dont le prix d'excellence H.H Sheikh Hamdan Bin Rashid Al Maktoum, le prix Sharjah pour l'excellence académique, le prix du jeune entrepreneur dans la catégorie « Meilleur projet artistique » et la première place à l'exposition Alnukhba lors de sa troisième édition.

Nairouz Eltanbouli s’est illustrée en laissant des souvenirs impérissables et un impact durable sur son auditoire, en particulier en écrivant des livres sur mesure pour les enfants. Après avoir travaillé pendant quatre ans comme enseignante à Riyad, elle a choisi de sacrifier à sa passion qui l'a amenée à s'impliquer dans la Foire du livre d'Abou Dhabi, le Festival de la lecture pour enfants et la Foire internationale du livre de Sharjah. Elle a également participé au forum Al-Rawi à Sharjah, à la célébration de l'Aïd Al-Ittihad dans les écoles et au siège de la branche de l'Union des écrivains et hommes de lettres des EAU à Abou Dhabi. Cette année, le festival de l'Organisation de la coopération islamique fera écho à l’amour de Nairouz pour ses personnages auxquels elle donnera vie à travers ses histoires imaginaires et imaginatives qui ne pourront que fasciner son public.

Populaire dans la culture arabe, le Hakawati - Raconteur d’histoires au sens noble du terme- implique des gens assis autour du narrateur et l’écoutant relater des histoires pittoresques avec un sens prononcé de la morale universelle. Avant l’ère de la télévision, le Hakawati était «la» source de divertissement qui donnait vie à des personnages mythiques devenus célèbres par leurs actes d’héroïsme, leur romantisme et leur action. Ahmed Yousef préserve cette tradition de longue date avec son talent consommé rendant difficile de ne pas l’écouter et d’investir toute votre attention sur lui. Le public aura l’occasion de faire la connaissance de l'un des conteurs les plus connus parmi les Hakawatis durant le festival de l'Organisation de la coopération islamique.